Les erreurs à éviter le jour du permis

Comme tout examen, le passage du permis demande quelques connaissances sur les erreurs à éviter. Certaines fautes se trouvent être tolérable tandis que d’autres sont éliminatoires. Voici les points sur les erreurs courantes lors des examens de conduite.

Ce qu’il faut éviter avant de se rendre à l’examen

La tenue

Il est préférable d’éviter les tenues inconfortables, plutôt d’opter pour des vêtements simples. En effet, un habillement trop serré peut être rapidement déconcentrant. Pour ce qui est des chaussures, les modèles légers permettent de mieux sentir les pédales.

Les oublies

Une petite erreur fréquente, l’oubli de la convocation ou de la pièce d’identité à l’examen, peut faire rater le test. Pour d’autres, l’oubli des lunettes se trouve être un gros souci, car la conduite demande avant tout une bonne vue.

Avant la conduite

Avant le contact

Les petits gestes d’usages avant le démarrage comptent plusieurs étapes. Cela comprend, la vérification des ceintures, des portières ainsi que le contrôle des rétroviseurs.

Au démarrage

Il est essentiel de se concentrer sur l’embrayage ainsi que le rapport pour éviter les calages répétés entraînant des accélérations brusques suivies d’arrêt prématuré.

Démarrage en côte

Le fameux démarrage en côte figure parmi les épreuves les plus difficiles. Un petit recule en arrière est admissible, toutefois, un long recule avant démarrage est souvent mal vu par les examinateurs.

Durant la conduite

L’allure de la voiture

Conduire trop vite présente des dangers et peut-être vus comme une conduite irresponsable. Cependant, une allure trop lente occasionne également des désagréments pour les autres conducteurs.

Voie de conduite

Parfois, on a tendance à rouler au bord de la chaussée pensant éviter d’encombrer les dépassements des autres automobilistes. Il faut tout de même s’assurer de ne pas escalader les trottoirs.

Franchissement ou chevauchement des lignes de marquage

A l’inverse, certains préfèrent rouler bien au milieu et avoir de l’espace à gauche et à droite. Pour ce cas, il arrive que la voiture chevauche les lignes discontinues ou continues. Pour la première, rien de grave si ce n’est pas prolonger. Le chevauchement des lignes continues par ailleurs est moins admissible.

Manœuvre et créneau

En effectuant un créneau, le candidat ne doit regarder nulle part ailleurs qu’en arrière. Cela afin de freiner au bon moment ainsi évité de monter sur un trottoir ou de se placer sur les marquages au sol.
En sortant, il est primordial de s’assurer de l’absence d’autres voitures sur la voie à emprunter et de mettre les signalisations. En appoint, érafler les voitures garées peut faire chuter la note.

A l’arrêt

L’arrêt doit être progressif et non brusque. Il est également nécessaire de laisser une marge de manœuvre pour la voiture derrière si l’on se gare en ligne. Les arrêts inattendus sur les voies sont passibles de recalage.

Outre ces erreurs à éviter, la concentration sur la conduite se trouve être la plus indispensable. Cela permet le respect de toutes les signalisations présentes sur la route.